LES RÉSEAUX DE L’EXTRÊME – LES ENRAGÉS DE L’IDENTITÉ

Dans cette série documentaire, Caroline Fourest nous plonge dans l’univers des Réseaux de l’extrême, ces groupuscules marginaux et obsessionnels, parfois aux lisières de la légalité et de la société. Elle démasque ainsi leurs méthodes de propagande sur Internet et se confronte à leurs membres. La journaliste va au cœur de ces mouvements radicaux qu’elle analyse depuis quinze ans, nous aiguillant dans ces milieux opaques et difficiles d’accès. A travers ces quatre films incarnés et urbains, ­Caroline Fourest mène l’enquête : rencontres avec les meilleurs décrypteurs, diffusion d’images inédites, caméras cachées… Qu’ils soient complotistes, sionistes, identitaires ou encore islamistes radicaux,  nous tenterons de comprendre les fonctionnements, de déchiffrer les codes et d’analyser les influences de chacun.

Les enragés de l’Identité

Divisée entre les identitaires et les ultra-nationalistes, cette mouvance, à droite du Front national, s’est fait connaître à coups d’« apéros saucisson pinard » et d’opérations « coup de poing » contre la mosquée de Poitiers ou les militantes Femen. Récemment, on les retrouvait dans la mobilisation contre le mariage pour tous ou dans l’affaire Clément Méric. Le film analyse les différentes tendances, de la quasi clandestinité des Jeunesses Nationalistes Révolutionnaires aux ambitions électoralistes du Bloc Identitaire. Qui sont ces groupes, quelles sont leurs différences ? Comment expliquer l’évolution de cette mouvance radicale, parfois passée de l’antisémitisme et du régionalisme à un discours pseudo-républicain mais, surtout, islamophobe ?

Réalisé par Caroline Fourest

52 min