LES RÉSEAUX DE L’EXTRÊME – LES OBSÉDÉS DU COMPLOT

Dans cette série documentaire, Caroline Fourest nous plonge dans l’univers des Réseaux de l’extrême, ces groupuscules marginaux et obsessionnels, parfois aux lisières de la légalité et de la société. Elle démasque ainsi leurs méthodes de propagande sur Internet et se confronte à leurs membres. La journaliste va au cœur de ces mouvements radicaux qu’elle analyse depuis quinze ans, nous aiguillant dans ces milieux opaques et difficiles d’accès. A travers ces quatre films incarnés et urbains, ­Caroline Fourest mène l’enquête : rencontres avec les meilleurs décrypteurs, diffusion d’images inédites, caméras cachées… Qu’ils soient complotistes, sionistes, identitaires ou encore islamistes radicaux,  nous tenterons de comprendre les fonctionnements, de déchiffrer les codes et d’analyser les influences de chacun.

Les obsédés du complot

Le premier volet de la série s’intéresse à la sphère conspirationniste, en plein essor, notamment sur Internet. Ici, chaque événement historique devient sujet aux suspicions et théories implacables : le 11 septembre, le Printemps Arabe, l’affaire Merah, rien ne résiste aux thèses à sens unique des complotistes. Une étrange communauté ou extrêmes de droite ou de gauche viennent à se croiser, allant de Jacques Cheminade jusqu’à l’auteur Thierry Meyssan, passé de la défense de la laïcité à celle de l’ayatollah Khomeyni. Sous couvert d’anti-impérialisme ou d’esprit critique, cette obscurantisme cybernétique empoisonne l’information et le débat géopolitique.  Caroline Fourest nous aide à comprendre ses codes et son succès grandissant.

Réalisé par Caroline Fourest

52 min