Y’a pas marqué La Poste ! 

La Poste est un emblème du service public à la française. Chérie de nos concitoyens, elle est pourtant confrontée depuis plusieurs années à de profondes mutations. Depuis son changement de statut en 2010 pour anticiper la décision de l’Union européenne d’ouvrir à la concurrence le marché postal, elle est soumise à une logique de rentabilité, opposée à l’idée que l’on se fait d’un service public fort.

 

Pour faire face à la baisse des dotations, La Poste est tenue de se réinventer. A jongler entre les nouveaux besoins des citadins et son rôle de rempart contre la désertification dans nos campagnes, La Poste reflète la fracture sociale de notre pays : entre une France optimiste qui s’engage vigoureusement dans l’actuelle révolution économico-numérique mondialisée ; et une France rurale de plus en plus isolée qui désespère de la fermeture progressive de ses bureaux. S’adapter à cette nouvelle réalité économique tout en maintenant le niveau de service de ses prestations, voilà le défi que la Poste se doit de relever.

 

A travers deux films documentaires, indépendants mais complémentaires, nous vous ferons découvrir les deux facettes de cette organisation qui tente de conserver sa valeur et sa compétitivité : La Poste des villes et la Poste des champs.

 

Une série de deux films de 52 minutes 

Réalisation : Yoann Gillet, Christophe Lancellotti et Antoine Roux