Vivre et mourir en cité (en production)

Un film générationnel, où il est question de transmission, de mémoire, de passage de flambeau,  en immersion dans une cité de Saint-Denis,
la Cité Gaston-Dourdin.

Cette immersion se ferait quelques jours en aval et quelques jours en amont d’un événement qui s’y déroule chaque année, « La fête des morts ».

La Cité Gaston Dourdin, qui pourrait être le symbole de toutes celles qui dysfonctionnent en France, éprouve pourtant chaque mois d’août,
le besoin de « commémorer » les jeunes qui en sont issus et qui ont péri de mort violente. Leurs portraits grand format ornent ses murs.

Un film de Frédéric et Alberto Ploquin